Archives de
Mois : février 2017

Ma recette de grand-mère préférée : le bœuf bourguignon

Ma recette de grand-mère préférée : le bœuf bourguignon

Le bœuf bourguignon, comme son nom l’indique, est une recette traditionnelle de la cuisine bourguignonne. Il s’agit généralement d’une cuisine d’estouffade de bœuf, concoctée avec du vin rouge de Bourgogne. La recette de base reste toujours la même, mais il est possible de l’agrémenter avec différentes choses selon la préférence, et pour moi, ce plat justifie de ne pas pouvoir être végétarien, car pour rien au monde, je le raterai.

Historique de la recette

A l’origine, le bœuf bourguignon est un plat dominical coutumier de Bourgogne. Son appellation tient de deux produits tels que le bœuf et le vin rouge. En fait, la ville de Bourgogne est très célèbre en termes d’élevage de bovins, particulièrement dans la région charolaise. Elle est également très reconnue par le vin comme les vins du vignoble de la côte de Nuits ainsi que le vignoble de la côte de Beaune. Outre la viande de bœuf, la recette traditionnelle de bœuf bourguignon contient également des carottes, lardons, champignons, petits oignons, bouquets garnis ainsi que du vin rouge. Au préalable, la viande est marinée avec du vin rouge de Bourgogne avant de la faire mijoter durant quelques heures. Les accompagnements peuvent être variées, comme les pommes de terre vapeurs, les riz, les carottes, les haricots verts, les pâtes (macaroni, tagliatelles)… Il est préférable de servir et de consommer au chaud le bœuf bourguignon, en tant que mets de résistance. Ce plat est parfait en plein hiver pour apporter du réconfort tout en réchauffant.

Préparation et astuce

recette-boeuf-bourguignon-lavieenrougearcenciel.comPour accélérer la cuisson, il est préférable d’utiliser une cocotte-minute. Le temps de cuisson peut être réduit de moitié, mais les viandes mijotées semblent plus délicieuses. Les ingrédients nécessaires pour un plat de 4 personnes sont :

  • 1 kg de macreuse, paleron ou carbonnade de bœuf
  • 1 crosse de veau ou os à moelle
  • 125 g de poitrine de porc demi salée
  • 0,75 l de vin rouge
  • 20 petits oignons grelots
  • 200 g de champignons de petite taille
  • 100 g de beurre
  • 1 gros oignon
  • 2 échalotes
  • 1 bouquet garni (thym, laurier, persil plat)
  • 2 cuillères à soupe d’huile
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • 1 gousse d’ail
  • 2 cl d’alcool fort (Marc de Bourgogne ou de Cognac)
  • ½ jus de citron
  • sel, poivre du moulin

Pour la préparation, faites d’abord la marinade en coupant la viande en cubes, les disposer dans un grand récipient. Versez-y 2 cuillères à soupe d’huile et le vin rouge, une cuillère à soupe de poivre concassé, le bouquet garni, les échalotes et l’oignon émincés finement et tout mélanger. Il est préférable de couvrir le récipient avec un film alimentaire. La marinade dure à peu près 18 heures au réfrigérateur en la mélangeant de temps en temps.

Pour la cuisson, faites sortir les viandes de la marinade, et laissez-les s’égoutter. Faites fondre par la suite 75 g beurre dans une poêle et dorez les viandes sur tous les côtés durant 3 à 4 minutes. Cette cuisson est essentielle pour ne pas défaire les cubes durant la coction générale. Après, enlevez les morceaux de viande et réservez le jus. Retirez ensuite le bouquet garni. Mettez avec le reste dans la poêle la gousse d’ail écrasé. Faites chauffer le reste du beurre dans une cocotte, et mettez sur feux doux le tout et laissez cuire durant 2 heures.

Recette Thailandaise : le Pad Thai

Recette Thailandaise : le Pad Thai

Plat asiatique que l’on mange souvent en Thaïlande, c’est le Pad Thaï. C’est un plat populaire le plus consommé en Thaïlande, il est fait à base de nouilles, de riz, des crevettes, des morceaux de poulet,… avec des œufs, bien sûr pour la préparation vous pouvez bien mettre ce que vous voulez. C’est un plat très simple que vous pourriez préparer en moins de dix minutes.

Présentation des ingrédients

Pour préparer ce plat asiatique, il nous faudra un demi-oignon blanc, un demi-poivron, la sauce soja, du piment séché que vous pourrait très bien remplacer par le sambal qui est du piment séché mixé, deux œufs, un peu de coriandre, et ensuite quelques gousses d’ail, le sel, d’huile d’olive, du poivre, et bien sûr il faut des crevettes que vous pouvez très bien remplacer par du poulet, ou de la viande de bœuf, des nouilles.

padthai-recette-traditionnelle

Préparation

Pour cela, on va commencer par mixer l’oignon avec l’ail. Pour que cela se mixe plus facilement, on peut très bien rajouter quelques cuillères à soupe d’huile d’olive. Ensuite, dans une poêle ou un wok sur feu moyen, on va verser l’oignon blanc mixé avec l’ail. On rajoute quelques cuillères à soupe d’huile d’olive, y mettre le poivron rouge tranché en lamelle. Poivrer le tout, rajouter du sel. Petite astuce, ne pas mettre beaucoup de sel car on va encore ajouter de la sauce soja. Pour le poivron, il ne faut surtout pas trop le faire cuire parce que ça se mange croquant donc ça ne sert vraiment à rien. On rajoute la moitié de la coriandre finement coupée, mettre un peu de piments séchés, rajouter les crevettes. Casser les œufs dans la préparation, et bien mélanger. Rajouter maintenant les nouilles préalablement préparées. Pour les nouilles, faire bouillir de l’eau dans une marmite, mettre 3 cuillères à soupe d’huile et un peu de sel. Attendre à ébullition, et verser les nouilles dans l’eau bouillie. Attendre environ 5 minutes, puis filtrer les nouilles et les faire passer à l’eau froide pour que les nouilles s’éparpillent bien. A noter que pour ce plat, on peut totalement remplacer les nouilles par du riz, juste que pour le riz, il ne faut surtout pas trop le faire cuire parce qu’après, ça va être trop pâteux, ou on peut tout simplement prendre du riz asiatique spécialement pour ce plat. N’hésitez pas à prendre une fourchette pour bien mélanger les ingrédients ensemble. N’oubliez pas de rajouter la sauce soja, en mettre 2 ou 3 cuillères à soupe. Terminer avec le reste de coriandre pour la garniture. Voilà, ça y est, notre recette est terminée. Cela nous a juste fallu environ dix minutes pour la cuisson totale.

Pour ceux qui aiment beaucoup le sucré/salé, je vous conseille de rajouter un petit peu de gingembre.

Ce qui est vraiment bien avec ce plat, c’est qu’il est très simple et très rapide à réaliser. En même temps, c’est très beau, mais aussi très bon. Pour la décoration, vous pouvez mettre du persil, ou du cerfeuil, ou encore de la coriandre dessus, ou même quelques graines de sésame. A table !